Faites vous tirer le portrait avec le Studio Nomade !

Le Studio Nomade à Phnom Penh
Portraits de famille

Venez vivre une séance photo avec Le Studio Nomade et laissez-vous immerger dans l’univers des deux artistes français de passage au Cambodge ! Pendant deux samedis de février, de 9h à 17h, ils seront à l’Institut français pour vous tirer le portrait. Venez avec votre famille, vos ami·e·s, vos collègues, bref, avec qui vous voulez, et repartez avec un portrait original et signé ! 

Le concept ? 

On pose en famille(s) de sang ou de cœur, devant une toile originale XXL de la plasticienne Carla Talopp. Derrière l’objectif, le photographe Thomas Millet chorégraphie des mises en scène décontractées sous une lumière travaillée avant de retoucher les photos d’une main de fée. En résultent la capture d’un instant unique, une expérience artistique vécue ensemble, un cadeau que l’on se fait ou à offrir. Car vous repartez avec vos tirages signés !

Tarif plein : 20$ / Tarif étudiants : 10$
Le Studio Nomade, c’est quoi ? 

Le Studio Nomade est né de la rencontre entre l’artiste Carla Talopp et le photographe Thomas Millet. Depuis 2017, ils revisitent l’art du portrait de famille en déjouant les codes traditionnels. En écho à une pratique autrefois élitiste, les portraits de famille du Studio Nomade sont l’anti-selfie des temps modernes : le duo d’artistes s’adresse au collectif — et non à l’individu — pour interroger les liens de sang ou de cœur et les rendre visibles. Projet démocratique, la galerie de portraits qui en résulte est le reflet de leur désir d’aller vers l’autre, de rencontres remarquables en échanges artistiques, le temps d’une expérience partagée.

Soigneusement éclairés par Thomas, les modèles viennent prendre la pose devant les toiles immenses de Carla aux motifs inspirés de la Nature. Chaque famille est magnifiée par la mise en scène des deux artistes qui jouent entre les tenues vestimentaires et les motifs des toiles de fond, pour immerger les participants dans leur univers artistique, en leur faisant vivre un moment fédérateur et singulier. En résulte la capture d’un instant unique, à mi-chemin entre œuvre d’art et relique familiale, où la frontière entre photographie et peinture s’efface.

En savoir plus sur lestudionomade.net

Related post