Cinéma | European Film Festival Cambodia 2023

Le Festival du Film Européen (European Union Film Festival in Cambodia) est de retour, en partenariat avec l’Institut français !

À partir du 17 février 2023, et pendant dix jours, l’Union Européenne au Cambodge célèbre la créativité de l’industrie du cinéma européen en projetant un peu partout dans Phnom Penh  un avant-goût de la diversité du patrimoine culturel européen ! De belles opportunités pour découvrir les dernières nouveautés des cinéastes les plus talentueux du continent. Drame, comédie romantique, documentaires… L’édition 2023 propose une sélection de 26 longs métrages issus de plus d’une vingtaine de pays. Consultez le programme sur la page Facebook ou sur le site Web de l’EUFF et préparez-vous à découvrir les dernières nouveautés de l’incroyable héritage cinématographique européen !

Vendredi 17 février à 19h15 – En plein air 

« Mother of Apostles » de Zaza Buadze (2020) – Déconseillé aux moins de 12 ans

UKRAINE – 122 minutes – Version ukrainienne sous-titrée anglais et khmer 

L’amour maternel n’a pas de limites. Lorsque Sofia apprend qu’un avion humanitaire piloté par son fils a été abattu, elle part en première ligne, en plein territoire occupé – en pleine guerre. Son parcours est semé d’embûches. Elle ne sait pas si son fils ou un autre membre de l’équipage a survécu. Elle ne connaît personne, le territoire lui est inconnu, sans aide ni plan clair. Elle n’a que sa volonté. Un voyage dangereux qui la transforme de la mère d’un pilote à la mère de tous ceux qui ont besoin d’être sauvés. Voir la bande annonce !

Samedi 18 février à 10h30

« My Brother Chases Dinosaurs » de Stefano Cipani (2019)

ITALIE/ESPAGNE – 101 minutes – Version italienne sous-titrée anglais et khmer  

Jack a toujours voulu avoir un petit frère avec qui jouer, et quand Gio est né, ses parents lui disent que son frère est un enfant « spécial ». C’est alors que Gio se transforme en super-héros aux pouvoirs incroyables dans l’imaginaire de son grand frère, comme ceux de ses bandes dessinées. Au fil du temps, cependant, Jack apprend la vérité : son frère a le syndrome de Down, une condition que Jack décide de garder secrète. Voir la bande annonce !

Mardi 21 février à 18h30

« The Father » de Petar Valchanov et Kristina Grozeva (2019) – Déconseillé aux moins de 16 ans

BULGARIE/GRÈCE – 87 minutes – Version bulgare sous-titrée anglais

Vasil vient de perdre sa partenaire de longue date, son épouse Ivanka. Quand, lors des funérailles, une femme déclare qu’Ivanka a appelé son téléphone portable, Vasil demande l’aide d’un medium bien connu pour contacter sa femme. Son fils Pavel tente de le ramener à la raison mais Vasil insiste obstinément pour faire les choses à sa manière… Voir la bande annonce !

Mercredi 22 février à 18h30 – En plein air

« Champions » de Javier Fesser (2018)

ESPAGNE – 124 minutes – Version espagnole sous-titrée anglais

Marco occupe le prestigieux poste d’entraîneur-adjoint de l’équipe d’Espagne de basket. Mais son mauvais caractère lui pose problème. Après une série de déconvenues dont il est le seul responsable, Marco se retrouve à devoir coacher une équipe de déficients mentaux. Voir la bande annonce !

Jeudi 23 février à 18h30

« Held for Ransom / Ser du månen, Daniel » de Niels Arden Oplev (2019) – Déconseillé aux moins de 16 ans

DANEMARK/SUÈDE/NORVÈGE/FINLANDE – 138 minutes – Version anglaise sous-titrée khmer

L’histoire du photographe danois Daniel Rye, qui a été capturé par l’Etat islamique en Syrie en 2013 et retenu en otage pendant 398 jours avec 23 autres ressortissants étrangers, dont l’infortuné journaliste américain James Foley. Le film suit le combat de Daniel pour sa survie et l’alliance qu’il a formée avec Foley avant son exécution publique. Voir la bande annonce !

Samedi 25 février
à 14h 

« Rubikon » de Magdalena Lauritsch (2022) – Déconseillé aux moins de 16 ans

AUTRICHE – 138 minutes – Version anglaise sous-titrée khmer

En 2056, de puissants groupes ont remplacé les gouvernements mondiaux. Les ressources sur la Terre sont épuisées, et suite à une catastrophe, la planète est recouverte d’un brouillard toxique. L’équipage de la station spatiale Rubikon doit décider entre risquer leur vie pour rentrer chez eux et aider des survivants, ou rester en sécurité dans la station. Voir la bande annonce !

à 16h

« And Then We Danced » de Levan Akin (2019)

GÉORGIE/AUTRICHE/FRANCE – 113 minutes – Version géorgienne sous-titrée anglais

Merab s’entraîne depuis son plus jeune âge dans le cadre de l’Ensemble National Géorgien avec sa partenaire de danse, Mary. Son monde est brusquement bouleversé lorsque le charismatique et insouciant Irakli arrive et devient son plus fort rival et son plus grand désir. Voir la bande annonce ! 

Related post