Portrait | Romain Puértolas Portrait | Romain Puértolas
Découvrez le portrait de l’écrivain français Romain Puértolas,  qui donnera prochainement une conférence à l’Institut français de Phnom Penh, le mercredi 8 février 2017 à... Portrait | Romain Puértolas

Découvrez le portrait de l’écrivain français Romain Puértolas,  qui donnera prochainement une conférence à l’Institut français de Phnom Penh, le mercredi 8 février 2017 à 18h30 :

  • Pour ceux qui ne vous connaisse pas, comment vous présenteriez-vous ? Comment décririez-vous votre vie ?

Une vie toujours en mouvement, dans une armoire Ikea, dans une montgolfière.

  • Vos voyages vous influencent-ils dans l’écriture de vos romans ?

Bien sûr, ils sont la source de mon inspiration. Je viens de me rendre compte qu’il n’y a que dans mon quatrième roman, celui qui sort le 3 mai prochain, qu’il n’est pas question d’un aéroport !

  • Quels sont vos auteurs ou personnalités préférés, ceux que vous admirez, ceux que vous voudriez faire découvrir ?

Harper Lee, pour son oiseau moqueur, Jules Verne pour son imagination et exotisme, Edgar Hilsenrath pour son humour et le fait que l’on puisse rire de tout.

  • Quel est votre plus beau souvenir dans votre parcours d’écrivain ?

Tout ce que je fais dans cette nouvelle vie d’écrivain est pour moi un bon souvenir. Je vis un conte de fées et toutes les rencontres que je fais dans le monde entier participe de ce conte.

  • Quels conseils donneriez-vous à un(e) jeune écrivain pour se lancer ?

De lire quatre livres à la semaine et d’écrire le reste du temps. De ne proposer que son dixième manuscrit à une maison d’éditions, de rester humble et d’écouter et accepter les critiques. De voir toute son œuvre détruite et de tout recommencer dans la seconde qui suit.

  • On vous connaît pour vos romans, mais ce que l’on sait moins c’est que, avant le succès de l’Extraordinaire Fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea, vous avez eu plusieurs vies où vous avez exercé une palette de métiers très différents, avez-vous d’autres pratiques culturelles ou artistiques en dehors de l’écriture?

La lecture !

  • Quels sont vos projets à venir ?

Le poche de mon troisième roman vient de sortir, je publie mon prochain roman, Tout un été sans Facebook, le 3 mai prochain, la BD du Fakir sort en septembre, j’ai écrit un livre jeunesse qui sort en septembre également et puis le film du Fakir que l’on commence à tourner en avril. Et puis à côté, je traduis un texte italien d’un roman qui m’a beaucoup plus et n’est pas publié en France, j’écris mes prochains romans, dont la suite de Tout un été sans Facebook, et du Fakir. Je n’arrête jamais.

  • Avez-vous des messages à faire passer aux publics cambodgien et français à l’étranger ?

J’arrive !!!!!!! Et je n’ai qu’une seule envie. Vous rencontrer et partager.